Merci à Loïc Athimon de Fleury Michon pour son témoignage à l’occasion des 10 ans d’Ocean Partner consulting

Je suis dans le groupe Fleury Michon depuis 40 ans. Actuellement Directeur Commercial, j’ai débuté comme Chef de Secteur à l’époque où l’entreprise spécialisée dans l’agroalimentaire n’était que régionale.

Aujourd’hui nous faisons plus de 700 millions € de CA et employons près de 3 900 personnes (France, Canada, Slovénie, Italie, Espagne) dans un marché en pleine évolution.

J’ai croisé la route d’Éric en prenant la responsabilité de la Direction Commerciale, alors que qu’il créait sa société. Nous nous sommes reconnus autour des mêmes valeurs humaines : équilibre entre exigence (certain niveau de qualité) et bienveillance (accepter le droit à l’erreur, réexpliquer, encourager). C’est un travail que nous avons mené ensemble pour développer des équipes performantes.

Quelles cursus avez-vous mis en place avec Ocean Partner Consulting ?

Je me rappelle de ma première formation ciblée sur la performance collective : bien fixer les objectifs communs de l’équipe, définir les axes à moyen terme, décliner notre projet d’entreprise, bref donner du sens.

Nous souhaitions monter en performance et augmenter nos savoir-faire ainsi que nos pratiques. Optimiser notre fonctionnement d’équipe. Identifier les dysfonctionnements pour améliorer et gagner en efficacité.

Nous avons ainsi continué notre travail autour de la construction de l’équipe avec une partie Organisation (animer des réunions efficaces, clarifier les rôles, organiser un bon suivi…) et une partie Cohésion humaine (comprendre nos comportements, améliorer la communication et l’envie de travailler ensemble…).

La métaphore sportive est très pertinente pour comprendre les mécanismes et comportements collectifs. Une année nous avons même passé un après-midi en canoés ! La formation en salle dans la foulée nous avait permis de vraiment transposer ces comportements clés dans notre quotidien. Nous y avions découvert « la feuille d’engagement » qui a été un vrai déclencheur du changement.

Au rythme d’une à deux journées de formation chaque année, nous avons chaque fois amélioré ce que nous avions mis en place autour du Management, de la Cohésion d’équipe et de la Négociation.

Nous avons aussi confié à Ocean Partner Consulting la formation de nos Chefs de Secteur sur « les techniques et comportements de la vente » au rythme d’une à deux sessions par an.

D’après vous, comment ces différents objectifs ont-ils été atteints ?

Une des forces d’Éric c’est d’aider chacun à identifier les axes de progrès en interne, de décrire simplement les situations et ainsi de favoriser le changement. Sa méthodologie est précise.

Il croit en ce qu’il fait, il ne fait pas « pour faire ». Il a de réelles convictions sur l’Humain : chacun a une capacité à se remettre en question et à évoluer. Du coup il dit clairement les choses, mais toujours de manière positive.

Il est également présent au côté des managers pour accompagner le changement. Il connait notre domaine et nos contraintes.

J’apprécie aussi sa prise de recul et son regard global sur les situations. Cette particularité est due à son expérience et son expertise.

Que pensez-vous de la méthodologie d’apprentissage d’Ocean Partner Consulting ?

Les formations sont rythmées, ça ne paraît jamais long. Il y a un bon dosage entre théorie et pratique, avec des jeux de rôles et des ateliers.

Je recommande d’ailleurs régulièrement Ocean Partner Consulting à mon réseau. Leur méthodologie axée sur l’Humain s’applique dans tous les métiers.

Quels sont les trois premiers mots qui vous viennent à l’esprit lorsque l’on évoque Ocean Partner Consulting ?

« Ocean » car tourné vers la mer, la voile et l’efficacité en équipe, « Partenariat » car partenaire de votre entreprise, « Consulting » car à votre disposition pour écouter et vous conseiller.

En faisant appel à Ocean Partner, on fait grandir les hommes au sein de l’entreprise mais pas seulement. C’est également leur développement personnel qui en profite, les apports sont professionnels et personnels.

Si vous avez quelque chose à rajouter, je vous laisse la parole.

Il faudrait plein de profils comme Eric pour faire grandir les hommes dans les entreprises, et que ce soit contagieux. Si tout le monde était aussi bien équilibré, le monde économique avancerait plus vite et les salariés auraient plus « la banane » dans les entreprises.

« Cadré sans être enfermé, on est aidé à progresser. »

 

Loïc Athimon, Directeur Commercial, Fleury Michon

Propos recueillis par Manon Auneau – mars 2017